Début des essais d'un système de production d'électricité hybride

TOYOTA CITY, JAPON, le 26 avril 2017. ―  Toyota Motor Corporation (TMC) a débuté les essais du système de production d'électricité à cycle combiné sous pression (ci-après, système de production d'électricité hybride) qui a été installé à l'usine Motomachi de Toyota City, Préfecture d'Aichi, au Japon. Le système de production d'électricité hybride associe des piles à combustible à oxyde solide (SOFC)1 (ci-après les « piles à combustible ») et des microturbines à gaz2. Les essais utiliseront le système comme une installation interne de production d'électricité dans le but d'évaluer son efficacité énergétique, son rendement et sa durabilité.

Le système de production d'électricité hybride utilise l'hydrogène et le monoxyde de carbone extraits par reformage du gaz naturel et son mécanisme de production d'électricité à deux cycles, qui emploie une pile à combustible et des microturbines au gaz, a une puissance nominale de 250 kW. Il dispose également d'un système de cogénération (combinant chaleur et électricité) qui utilise la chaleur résiduelle issue de la production d'électricité.

Ce système hybride affiche un haut rendement énergétique (55 %3) grâce à son système de production d'électricité à deux cycles, et accroît également le rendement global (65 %) au moyen du système de cogénération. C'est la raison pour laquelle Toyota présente ce système comme une technologie efficace pour l'aider à réaliser son but d’une société à faibles émissions de carbone. L'électricité et la chaleur résiduelle servent à alimenter l'usine Motomachi.

Le nouveau système de production d'électricité hybride est déployé dans le cadre de l'initiative de « Démonstration technologique en vue de la production de masse du système de production d'électricité à cycle combiné sous pression constitué d'une pile à combustible à oxyde solide cylindrique (SOFC) et d'une microturbine à gaz (MGT)"4 » de la New Energy and Industrial Technology Development Organization (Organisation pour le développement des énergies nouvelles et des technologies industrielles, ou NEDO). Ce système a été mis au point conjointement par Toyota, une filiale de Toyota, Toyota Turbine and Systems Inc., et Mitsubishi Hitachi Power Systems Ltd.

Toyota continuera de promouvoir le développement et la mise en service de la technologie de l'hydrogène dans ses usines, tout en continuant de surveiller les résultats de la mise en service et de la démonstration de ce système de production d'électricité hybride. Cette initiative représente un progrès en vue de la réalisation de l'objectif « zéro émission » de CO2 dans les usines, qui est l'un des aspects du  défi « Toyota Environmental Challenge 2050 » qui avait été annoncé en 2015.

Continuez votre lecture...

Retour aux nouvelles »

Contactez-nous
en direct !
Chat texte